mardi 21 février 2017

De Lady Comp à Billings

Nous sommes mariés depuis sept ans et avons eu trois enfants assez rapprochés dès le début de notre vie de couple. Nous nous étions formés aux méthodes naturelles étant fiancés, mais voulant avoir des enfants tout de suite nous n'avions pas été très sérieux dans l'application des règles de la méthode Billings.
Après la dernière naissance nous avons souhaité faire une bonne pause et après les grossesses rapprochées, je n'avais plus confiance en moi pour l'observation.
C'est pourquoi nous avons investi dans le lady comp, ce qui nous a permis de différer de quelques mois la prochaine naissance. Finalement, il nous a semblé que cet appareil était plutôt contraignant, par ce qu'il prenait beaucoup plus de marges de sécurité que la méthode Billings et que rien ne vaut la connaissance de soi! Grâce à une rencontre avec un couple de moniteurs formidables, nous avons fini par refaire une formation approfondie et en s'aidant des tests de LH nous sommes revenus à la méthode Billings! Même si le lady comp a été une bonne transition pour reprendre confiance en ma capacité à m'observer, nous sommes maintenant convaincus qu'on ne peut pas déléguer cette responsabilité à une machine qui peut se tromper! Nous ne regrettons pas la prise de température matinale avec le bip rouge qui vous annonce que vous allez encore sortir le Scrabble ce soir... sans parler du mari ravi qui se lève en espérant déjà le bip vert du lendemain...
Notre dernier enfant approche de ses quatre ans, nous avons seulement appris qu'on ne s'arrange pas avec les règles de la méthode et qu'on les applique sérieusement quand on a une bonne raison de vouloir différer une naissance!
Flore et Thibaut

Aucun commentaire:

Publier un commentaire